Ecrit par l’auteur allemand David Safier. Publié aux éditions Presses de la Cité le 13 octobre 2016.

Un immense merci aux éditions Presses de la Cité pour cette rayonnante lecture !

Résumé

« Damned, ça recommence !
Quelle sale journée pour Daisy ! Ça commence avec ses colocataires, qui lui réclament les loyers impayés. Ensuite, elle rate son audition pour le prochain James Bond et, pour finir, elle s’écrase contre un camion ! Et avec Marc Barton, par-dessus le marché, l’acteur le plus désagréable qu’elle ait jamais rencontré. Il faut dire que Daisy n’est pas un cadeau, elle non plus. Avec un tel karma, en quoi ces deux-là auraient-ils pu se réincarner, sinon en fourmis ?
Ça ne se passera pas comme ça ! Tour à tour poissons, oiseaux, escargots, ils sont bien déterminés à gravir aussi vite que possible les échelons de la réincarnation pour reprendre forme humaine et empêcher le mariage du meilleur ami de Daisy et de l’ex-femme de Barton… Pas une mince affaire quand on a d’aussi mauvais caractères ! »

Mon avis

Je n’ai pas lu le tome 1 « Maudit Karma » mais j’avais déjà lu « Le fabuleux destin d’une vache qui ne voulait pas finir en steak haché » et j’avais adoré ! Ce roman-ci est un tome 2 mais non une suite donc pas de problèmes quant aux personnages et à l’intrigue !

Nous faisons donc la rencontre de Daisy, une actrice ratée, qui ment à ses amis et qui se sent incapable d’aimer. Elle paie son loyer en retard, ne souhaite pas entendre d’un « vrai travail » et accumule les hommes d’un soir dans son lit. Daisy ne fait pas le bonheur autour d’elle, elle n’a pas contacté son père depuis des années, va harceler une star de cinéma et même tuer un animal. Visiblement, Daisy n’est pas une bonne personne.

Marc Barton est égocentrique, égoïste et narcissique. C’est un homme caractériel, une vedette de cinéma qui mène les producteurs à la baguette. Il n’aime pas qu’on lui dicte des ordres et va toujours dans le sens inverse si c’est la cas. C’est un homme marié à l’une des plus belle femmes d’Amérique mais cela ne l’empêche pas de la tromper si l’occasion se présente. Sauf avec Daisy. Car il la considère comme une folle. Lors d’un malheureux accident avec son chien de compagnie, Daisy et Barton vont se retrouver dans la voiture de ce dernier à se quereller.

Ils se réveilleront… en fourmis.

De là s’enchaîne les différentes vies et une prise de conscience accrue pour amasser du bon karma et ainsi renaître sous une forme de vie plus intéressante. Leur objectif ? Séparer la femme de Barton qui est sur le point d’épouser le coup de cœur de Daisy. Mais séparer un couple, est-ce un bon moyen d’obtenir un bon karma ? Leur nouvelle vie sous forme de fourmis va les obliger à regarder leur ancienne existence sans pouvoir interagir car malheureusement une fourmi aura beau se défouler sur vous, vous ne sentirez rien… Ils vont ainsi réaliser ce qu’ils ont perdu et ce qu’ils auraient pu faire pour être plus heureux. Tout à tour, poissons rouges, escargot ou cigogneau, ils vont devoir apprendre à faire le bien autour d’eux ! Et les surprises ne manquent pas lorsque vous rencontrez un chimpanzé, réincarnation de Bob Marley ou un panda roux, réincarnation de Casanova !

Cette lecture est un coup de cœur pour moi car malgré la sacré dose humoristique à chaque page, l’auteur glisse de petits sujets de réflexion. On ferme le roman en se demandant sous quelle forme nous on pourrait renaître, et Dieu sait qu’être un escargot ce n’est pas l’idéal !

Daisy et Barton vont finir écrabouiller, vont côtoyer les conduits d’eau usées, vont subir les coups de bec d’une maman cigogne blasée… mais vont essayer d’apprendre à vivre tout simplement et à profiter de la vie qui leur est offerte.

La dernière transformation reste la plus belle, la plus effrayante aussi pour un duo tel que celui-ci !

J’ai passé un moment très distrayant et cette lecture me confirme que David Safier est un excellent remède contre la morosité !

5_coeurs

A lire aussi !

couv74869342