Ecrit par le mangaka Yoshiki Tonogai. Publié aux éditions Ki-Oon le 02 juillet 2015.

Résumé

« J’ai la preuve que trois meurtriers se cachent parmi vous.” Ces paroles accusatrices lancées par un psychiatre à six des élèves rescapés d’un tragique accident de bus sont immédiatement suivies d’un ultimatum implacable : les trois coupables ont une semaine pour avouer leurs crimes et se repentir, sans quoi ils seront dénoncés aux autorités… Encore sous le choc de la catastrophe qui a décimé la majorité de leur classe, les six lycéens se lancent dans une course contre la montre infernale pour prouver leur innocence. Mais à qui faire confiance quand tout le monde cache un secret ? »

Mon avis

Je n’ai pas lu sa première saga Doubt mais j’ai lu et vraiment adoré la seconde, Judge. Quand j’ai vu qu’une nouvelle série allait sortir dans le même genre que les précédentes j’ai été ravie !

Malheureusement, celle-ci me semble, au vue de ce premier tome, moins passionnante et prenante que ce à quoi je m’attendais.

L’intrigue a pourtant une bonne base, le chauffeur d’un bus scolaire est victime d’un drame dont le résultat n’est autre qu’un tragique accident. Sur une trentaine d’élèves, seuls six survivront. Alors qu’ils sont suivis par un psychologue pour tenter de remettre un pied dans le monde réel, ce dernier leur annonce lors de leur dernière séance, que trois d’entre-eux sont des bourreaux. Il sont trois meurtriers sur six. Ils ont une semaine pour se dénoncer sinon le psychologue, qui assure avoir des preuves irréfutables, ira trouver la police. L’ambiance dans le groupe décline rapidement, l’angoisse et la peur cèdent place à une méfiance très accrue. Tous se soupçonnent et le drame est remis en question : le chauffeur a-t-il été assassiné ? L’accident était-il prémédité ? Si tous les élèves ne sont pas morts à cause de cet accident qui les a tué après le drame ?

Je pense que je n’ai pas été interpellée par ce mystère car il me manquait un lieu clos comme dans Judge. Les élèves sont libres tout en étant prisonniers de ce secret, mais je n’ai pas ressenti cette tension palpable qui existait dans Judge. Lors du dénouement de ce premier tome, je m’attendais à une fin un peu plus morbide, plus sanglante, l’auteur nous a habitué à mieux que ce qui se passe ici, qui est un peu trop simple. Quant aux personnages, je ne les ai pas trouvé attachants. Aucun ne ressort vraiment du lot et les filles sont un peu mièvres, il n’y a pas de tempérament fort. C’est sûrement une bonne chose que l’on ne suspecte personne et c’est certainement voulu mais moi j’aime bien me dire : « c’est lui le coupable j’en suis sûre ! ». Ici ce n’est pas le cas et cela manque de suspens à mon sens.

Malgré tout cela reste une bonne histoire qui trouvera sans nul doute son lectorat, le coup de crayon de l’auteur est toujours aussi agréable et l’idée des têtes d’animaux me plaît toujours autant. Cependant je ne lirais pas la suite 🙂

2_coeurs

maxresdefault