Ecrit et illustré par Mark Waid et Fiona Staples. Publié aux éditions Glénat (Comics) le 11 juillet 2018.


Résumé

« C’est un choc : Archie et Betty, le couple le plus glam du lycée de Riverdale, viennent de rompre ! À l’origine du drame, un certain « liptstick accident » qui est maintenant sur toutes les lèvres. Jughead, le meilleur ami d’Archie, se rend bien compte que les deux nourrissent encore des sentiments forts l’un envers l’autre et va se mettre en tête de les rabibocher. Mais c’était sans compter l’arrivée d’une nouvelle habitante à Riverdale… »


Mon avis

J’ai débuté ma lecture après avoir découvert la série Riverdale : un coup de cœur ! Je ne connaissais pas, en comics, l’univers d’Archie et de ses amis, c’est pourquoi l’idée me tentait de découvrir cet univers remis au gout du jour. Et ce fut pour moi une agréable découverte. J’ai beaucoup aimé me plonger dans le monde et les problématiques rencontrées par ces lycéens.

Archie est le personnage principale, c’est le premier tome de cette nouvelle série : « Riverdale Présente ». Je vous présenterais, quant  à moi, les premiers tomes de « Jughead » et « Betty et Véronica », un peu plus tard 😉

Archie Andrews est un lycéen lambda comme on les représente souvent aux Etats-Unis : beau garçon, féru de football américain, en couple avec la jolie blonde Elizabeth Cooper, alias Betty. Mais Archie est aussi maladroit et amusant, loyale envers ses amis, et passionné par la guitare (transmission paternelle !). C’est un jeune homme qui a à cœur de bien faire et qui n’aime pas décevoir, bon élève de surcroît.

Malgré toutes ces qualités, Archie est depuis peu… célibataire ! Psychodrame dans tout le lycée ! Mais pourquoi lui et Betty ont-ils rompus ? Qu’est ce qui a bien pu conduire LE couple star du lycée à la rupture ? Car tout le monde le sait… si eux ne restent pas en couple, alors les autres tourtereaux n’ont aucune chance de rester longtemps ensemble !

Si ces amis veulent le voir se rabibocher avec la jolie Betty, c’est sans compter sur l’arrivée d’une nouvelle élève : Veronica Lodge, riche héritière de l’empire Lodge !

Ce premier volume met en scène les personnages, nous les présente un à un. C’est un peu un tome introductif aux péripéties à venir. J’ai beaucoup aimé le personnage de Betty que je redécouvre un peu ici. Dans la série elle est déterminée et butée, aussi très curieuse. Ici on la redécouvre mécano et un peu garçon manqué par moment, j’ai beaucoup aimé ! Jughead également n’a pas grand chose à voir avec le personnage télévisé, ici c’est un garçon anti-scolaire (ou si, qui aime l’école pour rester au chaud à glander 😉 ) et grand féru de hamburger ! De ce côté-là ça ne change pas beaucoup ! Beaucoup moins badboy que dans la série cependant ! J’ai hâte de voir son évolution !

Ce qui est très intéressant dans ce tome, ce sont l’introduction de Fiona Staples et le postface de Mark Waid. ils nous livrent leur approche de cet univers et des anecdotes sur ce challenge qui était de moderniser un personnage si emblématique. Et j’ai la certitude qu’ils rendent hommage aux personnages, qui ne semblent pas dénaturés, juste approfondis.

Enfin, coup de foudre pour les illustrations à la fin ! Dans ce cahier bonus, différents artistes se succèdent pour nous offrir leur point de vue sur Archie et ses amis. Certains dessins sont à couper le souffle !