Ecrit par l’auteur allemand Thomas Montasser. Publié aux éditions Presses de la Cité le 02 février 2017.

Un immense merci à la maison d’édition pour cette envoi.


Résumé

« Monsieur Jean est concierge de nuit dans un palace au bord du lac de Zurich, ou plutôt il était concierge, car l’heure de la retraite a sonné. Lui qui ne vivait que pour l’hôtel va devoir réapprendre à dormir la nuit et à occuper ses journées. Mais Monsieur Jean n’est pas du genre à se laisser aller, et il compte bien continuer à donner un coup de pouce au destin des inconnus qui croisent son chemin. Dans l’immédiat, il lui faut réconcilier deux anciennes ballerines fâchées depuis plus de trente ans, remettre un pickpocket sur le droit chemin et aider une jeune femme à ouvrir son café… On aimerait tous avoir un Monsieur Jean dans notre vie. »


Mon avis

J’ai reçu ce roman comme on reçoit un joli cadeau, une surprise à laquelle je ne m’attendais pas, j’ai donc été ravie.

C’est un roman que l’on peut qualifier de « feel-good », assez court et qui se lit rapidement. De pages en pages nous rencontrons un monsieur en âge de prendre sa retraite, celui que tout le monde appelle : Monsieur Jean. Il a occupé le poste de majordome d’un beau palace, « Le Tour au Lac », depuis tellement longtemps qu’il y a construit sa légende. C’est un gentleman, élégant et respecté qui vient en aide aux autres dès qu’il le peut. Il a toujours été attentif aux besoins de ses clients, il a toujours anticipé leurs demandes. Tel Sherlock Holmes, Monsieur Jean est observateur et possède une logique implacable grâce à de petits détails.

©wildluxe.com

C’est ce pourquoi tout le monde l’apprécie. Monsieur Jean appréhende plutôt bien le fait de pouvoir profiter de sa retraite. Mais avant cela il a des petites affaires à régler. D’autres ont encore besoin de ses précieux conseils afin de marcher dans le droit chemin, celui du bonheur.

Plusieurs intrigues se tissent autour de ce personnage : un vieux conflit entre deux danseuses, une jeune femme qui souhaite ouvrir un café, une autre qui souhaite s’épanouir sur son lieu de travail… Autour de cet élément central convergent de nombreux personnages mais à la fin, tout finit par converger dans le même sens. L’auteur ne laisse rien au hasard, chaque personnage, chaque histoire alimente ce récit, alimente la vie de Monsieur Jean. Nous avons des bribes de son passé qui nous aident à mieux le comprendre. Ici, tout le monde doit prendre un nouveau départ, c’est leur point commun à tous, peut-être même le nôtre si on y réfléchit bien.

J’ai apprécié cette lecture, toute en finesse, qui aborde des thèmes importants : l’altruisme, l’optimisme, le don de soi. Des choses dont l’actualité ne nous rabat, hélas, pas les oreilles.

Là où j’émets  une réserve cependant, c’est concernant le rythme de ma lecture. Les personnages auraient mérité d’être encore plus approfondis, tout comme les intrigues. J’ai eu l’impression de survoler ce roman et je n’ai pas réussi à m’immerger totalement dans l’histoire. Ce qui est fort dommage au vue de son grand potentiel. Je pense qu’il faut s’attendre à un roman détente, un bon moment de plaisir. Moi j’en attendais probablement trop, j’espérais avoir la petite larme à l’œil mais non, dommage !

Malgré cela, je recommande cette lecture aux amateurs du genre, et à ceux qui ont besoin de leur dose de petit bonheur quotidien.

Thomas Montasser