Ecrit par l’auteure suédoise Catharina Ingelman-Sundberg, publié le 13 mars 2014 aux éditions Fleuve

Résumé

« Wanted : Ils sont cinq, trois femmes, deux hommes. Cheveux blancs, déambulateurs, ils s’apprêtent à commettre le casse du siècle. Si vous les croisez, restez prudents, et surtout ne tentez pas de vous interposer.

Ils s’appellent Märtha, Stina, Anna-Greta, le Génie, le Râteau, ils chantent dans la même chorale et vivent dans la même maison de retraite. Nourriture insipide, traitement lamentable, restrictions constantes, pas étonnant que les résidents passent l’arme à gauche. Franchement, la vie ne serait pas pire en prison ! D’ailleurs, à Stockholm, elles ont plutôt bonne presse… Voilà l’idée ! Les cinq amis vont commettre un délit et faire en sorte d’être condamnés : en plus d’avoir la vie douce, ils pourraient redistribuer les bénéfices aux pauvres et aux vieux du pays.
Un brin rebelles et idéalistes, un peu fous aussi, les cinq comparses se lancent dans le grand banditisme. Mais évidemment rien ne va se passer comme prévu… »

Mon avis

L’intrigue

J’ai trouvé que l’intrigue de ce roman ne manquait absolument pas d’originalité ! Des retraités braqueurs de banque j’ai trouvé l’idée géniale dès le départ et l’humour qui en ressort  est vraiment décapant ! L’auteure anticipe parfaitement bien les réactions d’une personne âgée un peu dégourdie et c’est juste très drôle car on pense forcément à nos grands-parents !

Son histoire est très bien maîtrisée et on est tenu en haleine jusqu’à la fin. Même si on peut avoir une petite idée sur le dénouement final, il reste quand même une bonne part de mystères bien exploitée ! La fin est réjouissante et on a qu’une seule envie : lire la suite de leurs péripéties !

Son travail de recherche ressort également très bien dans ce livre, le contexte est vraiment très crédible, les lieux, les techniques de braquages aussi ! Tout est cohérent. L’auteure a-t-elle lu elle aussi des tonnes de romans policiers ?

Il n’y a pas de temps morts dans ce roman, le lecteur voyage beaucoup avec les personnages, d’abord la maison de ratraite, suite, dans la suite royale d’un hôtel de luxe, puisen maison d’arrêt et dans un centre pénitencier ouvert ! Leurs tribulations ne manquent de pas piquant et leurs déboires non plus ! Pas facile de s’improviser malfaiteur passé 70 ans !

Les personnages

Ils sont tous hauts en couleur et très proches de nous ! Je pense que l’on peut facilement s’identifier à eux ! Ils luttent à leur manière pour faire valoir leurs droits. La trame de l’histoire est une cause juste qui malheureusement n’est pas seulement identifiable qu’en Suède. Certains retraités vivent très mal en maison de retraite et il existe des abus en France également. On les comprend et les soutien jusqu’au bout dans leur quête de Robin des bois !

Märtha est la figure la plus importante du roman car c’est elle qui va être à la tête de toutes les prises de décisions! Le Génie lui, est celui qui maîtrise la technologie et les serrures, autant dire que c’est un couple fait pour être ensemble ! Les autres personnages sont un peu moins charismatiques mais ce sont eux qui nous font le plus rire car ils suivent le mouvement sans trop comprendre tout ce qu’il se passe !

Les personnages secondaires sont également très bien pensés ! J’aurais aimé avoir quelques détails sur l’avenir de la détenue Liza et sur la femme de ménage Petra. Barbro, qui gère tant bien que mal la maison de retraite est également très comique, je crois que l’on a tous connu quelqu’un comme ça !

En définitive, c’est un roman qu’il faut lire si l’on veut se détendre ! C’est léger, drôle, et pas du tout ennuyant ! Une vraie bouffée de bonheur 🙂

« Je veux mourir jeune d’esprit et aussi tard que possible mais je veux vivre avec bruit et fureur le plus longtemps possible. »

4_coeurs

Vidéo de présentation !