Roman publié par l’auteure Jennifer Chambliss Bertman. Publié aux éditions Robert Laffont, R Jeunesse,  tirage limité le 08 mars 2018.

Un grand merci à la #TeamRJeunesse pour sa confiance.

Résumé

« Un livre caché. Un message codé. La chasse peut commencer.
Émily est une passionnée de la Chasse aux livres, un jeu créé par son idole, le célèbre éditeur californien Garrison Griswold. Il s’agit de décrypter des messages codés pour trouver l’emplacement de livres cachés !
Mais lorsqu’elle emménage avec ses parents à San Francisco, patrie de la Chasse aux livres, elle est choquée d’apprendre que M. Griswold a été agressé alors même qu’il allait lancer une nouvelle quête livresque d’une ampleur inédite. À elle et à ses amis de jouer !
Le premier tome d’une série pour tous les amoureux des livres et des énigmes.
Un best-seller aux États-Unis depuis sa parution. »

Mon avis

Vous aimez les enquêtes ? Les énigmes et les casses-têtes digne de Sherlock Holmes ? Vous aimez les livres qui parlent de livres ? Si oui, ce roman est fait pour vous !
Nous faisons la rencontre d’Emily, une jeune collégienne mal dans sa peau, toujours le nez plongé dans un bouquin et relativement asocial  au collège. Elle a de bonnes raisons d’être en colère, ses parents réalisent le rêve de leur vie : vivre dans chacun des 50 états des Etats-Unis. Alors chaque année, elle et son grand frère partagent cette aventure avec eux, déménageant sans cesse et se retrouvant dans l’impossibilité de tisser des liens durables avec des camarades qu’ils sont sûrs de ne jamais revoir. Si son grand frère est moins affecté qu’elle, Emily a plus en plus de mal à accepter cette situation.
Son sentiment est renforcé lorsqu’ils posent leurs bagages à San Francisco. Là, elle va nouer une solide amitié avec James, aussi passionné qu’elle pour les énigmes. Car Emily est une grande adepte de Book Scavenger. Un jeux créé par l’éditeur Garrison Griswold, qui consiste à cacher des livres et à interagir sur un site internet, pour dévoiler un indice et parler de sa passion avec les autres joueurs. Le but est de partir à la chasse au trésor et de suivre le parcours d’un livre dans une ville. Les joueurs peuvent atteindre plusieurs niveaux, le niveau Sherlock Holmes étant le plus élevé ! Emily en est encore loin mais est tout de même une sacrée joueuse.
Le jour ou Garrison Griswold doit annoncer le principe de son nouveau grand jeu, il est sauvagement blessé dans le métro. Deux malfrats veulent lui dérober le livre qui servira de clef pour décoder une incroyable énigme menant à une fabuleuse récompense. Cependant, ce sont Emily et James qui mettent la main sur ce fabuleux indice et les voilà embarqués dans une aventure dangereuse où ils devront déchiffrer de nombreuses énigmes.
J’ai beaucoup aimé l’idée première du roman qui tourne autour d’un réseaux de passionnés de livres. Cette chasse est juste géniale et je pense que j’en deviendrais rapidement vite une adepte même si je suis nulle en énigme et casse-tête ! Emily est une jeune fille qui va s’émanciper au fil des pages, prenant conscience que l’amitié est précieuse et qu’elle ne doit pas la fuir. Ses relations avec son grand frère, le plus grand fan du groupe Flush, vont elles-aussi évoluer.
Le jeu mis en place par l’éditeur de la maison d’édition Bayside est digne des plus grands détectives. Nous suivons les déductions des deux enfants avec curiosité. Chaque énigme résolue les mènent vers un nouvel indice. Nous en apprenons également beaucoup sur l’auteur Allan Edgar Poe, l’un de ceux que je n’ai jamais lu ! Il va falloir que j’y remédie !
En parallèle de cette histoires les deux enfants vivent aussi les tracas du quotidien, une guerre avec une camarade pour James, une guerre contre ses parents pour Em. Ils sont touchants et très attachants.
L’auteure a réussit à faire de cette histoire un juste milieu entre les jeunes lecteurs assidus (10-11 ans) et les lecteurs un peu plus aguerris (13-14 ans). Les roman est dosé de telle sorte qu’il n’est ni trop compliqué, ni trop simpliste. Je pense qu’il peut toucher un panel aussi large que varié et qu’il plaira également aux parents.