Ecrit par les auteures américaines Christina Hobbs et Lauren Billing.  Publié aux éditions HUGO ROMAN le 10 octobre 2013 puis aux éditions POCKET le 5 juin 2014

Résumé

« Pour échapper à son ex qui l’a trompée, Sara Dillon, une jeune prodige de la finance, a emménagé à New York City et cherche un peu d’action mais pas de relation. Faire la connaissance de l’irrésistible britannique dans un club n’aurait dû être qu’une nuit de fun, mais la manière et la vitesse à laquelle il noie ses inhibitions va transformer ce coup d’un soir en son Bel Étranger.
Toute la ville sait que Max Stella aime les femmes, bien qu’il n’en ai jamais trouvé une qu’il aimerait garder. En dépit de son charme de bad boy, ce n’est qu’avec Sara – et les photos qu’elle lui a laissé prendre d’elle – qu’il commence à se demander s’il n’a pas trouvé quelqu’un à garder… et pas que dans son lit. »

Mon avis

Après Beautiful Bastard que j’avais adoré, je remballe ! Un second volet vraiment au top ! Toujours dans la même veine que le premier, on a ce que l’on cherche, de l’Amour, du sexe et des embrouilles sur fond de club libertin !

L’intrigue reste prévisible, une histoire impossible entre la nouvelle directrice du département finance de Ryan Compagnie (dont le directeur est Bennett <3 ) et le boss d’une entreprise de capital finance à deux pâtés de rue, un charmant copain de Bennett… L’histoire commence lorsque Sara arrive à New York et se rend avec Chloé dans une boite de nuit. On est d’emblée dans l’ambiance, ni une ni deux, l’un et l’autre se retrouvent au bout d’un petit couloir, à la vue de tous, à faire sa petite affaire. C’est ainsi que Sara réalise que son plus gros fantasme est de faire l’amour, sauvagement, avec un potentiel public. D’autant plus que les photos qu’il prend d’elle, l’excitent énormément ! Mais d’où lui vient donc une pareille lubie ? Quel est ce côté obscur qu’elle ne connaissait pas chez elle ? Son ancienne histoire d’amour qui a mal finit en est peut-être la cause…

S’en suit des rendez-vous régis par les règles que Sara annonce : seulement le vendredi soir, jamais dans un lit, pas de restaurant, pas de paparazzis. Max Stella redouble d’efforts pour réaliser tous les fantasmes de sa belle, dans les lieux les plus insolites qui soient ! C’est un homme habitué aux femmes d’un soir, dont tous le monde peut lire les frasque sexuelles dans les journaux poubelles. Cependant, cette Sara, inaccessible sur commande et qui ne court pas après son argent, l’intrigue beaucoup… Beaucoup trop même…

Petit plus : on en apprend toujours un petit peu sur le couple Bennett/Chloé (Beautiful Bastard) Très agréable de les suivre en fond ;D

J’ai vraiment apprécié ma lecture, c’est simple, idéal pour les vacances ! Une lecture qu’on ne peut s’empêcher de lire jusqu’au bout même si la fin est prévisible 😉 J’ai hâte de lire tous les tomes qui suivent ! Cette saga est vraiment la plus sexy que j’ai lu jusqu’ici !

5_coeurs