Roman écrit par l’autrice Christel Mouchard. Publié aux éditions Flammarion Jeunesse le 03 avril 2019. 


Résumé

« Le jeune Alex a une vie trépidante. Ses exploits en escrime et ses succès à la cour font de lui un des nobles les plus admirés de Paris. Mais ses origines le rattrapent lorsqu’il retrouve sa sœur, esclave comme leur mère, qui s’apprête à rejoindre une révolte en Haïti. Alex décide de prendre lui aussi son destin en main, car partout se murmure un mot… Révolution! »


Mon avis

Ce roman jeunesse m’a interpellé car, outre l’aspect aventure qu’il présage, c’est son aspect historique qui m’intéressait.

Nous faisons la rencontre d’Alex Delisle, 14 ans. Un jeune garçon métis, qui vit en homme libre avec sa sœur Rose, sa mère Cessette et son père Alexandre Delisle, à la plantation de tabac Delisle. Ils habitent à Saint-Domingue, au cœur de ce qui deviendra plus tard, Haïti. On y découvre une famille unie et heureuse, jusqu’au départ du père.

Pap s’en va un matin et ne revient pas le soir. Un autre homme prend sa place, vêtu de collant et de dorures, surnommé par Alex : « le concombre de mer ». Mais cet homme, papier en main, ne vient pas porteur de bonnes nouvelles. Pap a vendu sa plantation, ainsi que sa famille. Femme et enfants se retrouvent alors esclaves et transportés jusqu’à une plantation de canne à sucre. Mam devient gardienne de vaches, Alex ouvrier dans le moulin et Rose, domestique dans la grande maison.

L’autrice ne dissimule pas les horreurs de l’esclavage bien que le récit reste adapté aux 10 ans et +. On assiste aux coups de fouet et aux remarques désobligeantes des blancs envers les noirs.

Un jour, Alex est revendu à un pirate, ancienne connaissance de son père. Il quitte alors sa famille et Saint-Domingue, pour une destination inconnue.

Je ne vous dévoile pas le cœur de notre intrigue, mais Alex aura de la chance dans son malheur. Il connaîtra les joies de Paris, redeviendra libre, bien que cette liberté soit accompagnée d’une menace constante : il demeure le fils bâtard d’une esclave.

Et il fera la rencontre de Marie-Louise, une jeune femme révolutionnaire, aux convictions profondes. Entre bals à la cour, combats de sabre et poésie créole, Thomas Alexandre Dumas, père de Alexandre Dumas (auteur des Cinq Mousquetaires) et grand-père de Alexandre Dumas fils (auteur de la Dame aux Camélias) deviendra le premier général de l’armée française ayant des origines afro-antillaises.

Thomas Alexandre Dumas

J’ai beaucoup aimé les notes à la fin, concernant les faits réels dont s’est inspirée l’histoire. C’est un procédé qui me sensibilise beaucoup lorsque j’ai en main un récit destiné aux enfants. Nous en apprenons sur les personnages, les faits historiques qui ont vraiment eu lieu.
Le roman devient alors un support pédagogique qui mérite de tomber entre toutes les mains.