Ecrit par les auteurs américains Douglas Preston et Lincoln Child. Publié aux éditions L’Archipel le 11 mai 2016.

Un immense merci aux éditions L’Archipel pour cette découverte.

Résumé

« En compagnie de Constance Greene, sa protégée, l’inspecteur Pendergast, du FBI, se rend à Exmouth, village de pêcheurs situé au nord de Salem, dans le Massachusetts, pour enquêter sur la disparition de précieux nectars. En examinant la cave pillée, Pendergast découvre derrière les rayonnages, une niche secrète ayant abrité un corps. Le vol des bouteilles de vin ne serait donc qu’un leurre destiné à masquer la disparition du squelette. Peu après leur arrivée, un historien qui effectuait des recherches sur le naufrage d’un navire à la fin du XIXème siècle est assassiné. Son corps mutilé et recouvert de symboles sataniques est retrouvé dans les marécages. »

Mon avis

La couverture de ce roman m’attirait beaucoup tout comme le titre, j’ai de suite pensé à des histoires mettant en avant la sorcellerie, un thème que j’aime beaucoup. D’autant que nous sommes proche de Salem, à Exmouth 😉

C’est la première fois que je lis un roman de ces auteurs, je ne connaissais pas l’inspecteur Pendergast avant cela ! Ceci dit, cela ne m’a absolument pas dérangé pendant ma lecture ! Il y a quelques petites allusions à d’autres enquêtes mais elles se prêtent au contexte actuel et ne servent qu’à illustrer les traits de personnalité des personnages.

Notre intrigue commence donc par le vol d’une collection de vins rares dans la cave d’un phare. La police locale ne participant pas grandement à cette enquête inintéressante, les propriétaires font appel à l’inspecteur Pendergast et sa protégée Constance Greene pour résoudre ce mystère. Ce qu’ils découvrent alors dépassent leur imagination : un renfoncement ayant abrité un corps désormais absent, mais les menottes prouvent qu’il y avait bien quelqu’un, tout comme la découverte d’une phalange. Commence alors une enquête très intéressante qui va nous mener quelques centaines d’années plus tôt à bord d’un navire disparus en pleine tempête. Mais le rapport entre la disparition de ce squelette ne coïncide pas avec les morts mutilés qui commencent à apparaître au niveau des marécages.

Nous avons ainsi deux intrigues superposées. Celle concernant le corps disparu a été un peu longue à mon sens. Il y a quelques longueurs malgré la richesse du récit. Par contre, les cents dernières pages sont excellentes ! J’avais un doute quant à la note à attribuer à cette histoire mais la fin rattrape aisément les quelques passages à vide du début. Les personnages sont également attachants et leur profil bien établi, c’est la quinzième intrigue mettant en scène Pendergast donc heureusement 🙂 Il m’a fait pensé à un Sherlock Holmes moderne, bien que moins exceptionnel tout de même 😉 Constance Greene est également un protagoniste qui m’a beaucoup plu. Elle est téméraire, paraît dénué de toute émotion mais reste une femme à l’écoute de ses désirs ! Tout deux forment un duo crédible qui porte l’histoire à ce qu’elle a de meilleure.

Je recommande ce roman aux amateurs de thriller mais aussi d’ésotérisme, deux thèmes bien développés ici. Une bonne découverte pour moi qui n’hésiterais pas à me plonger dans les premières aventures de Pendergast.

3_coeurs