Nov 172015
 

Ecrit par l’auteur algérien Boualem Sansal. Publié aux éditions Gallimard le 20 août 2015.

Un immense merci à la maison d’édition Cherche Midi pour cet envois et cette belle découverte !

Résumé

« Sabbah Shahi a fui la Syrie après avoir dérobé à une secte judéochrétienne millénaire, trois preuves qui remettent en question 1400 ans d’histoire. Traquée, la jeune franco-syrienne, enceinte de quatre mois, trouve refuge dans le Nagaland, au sein de la confrérie du Serpent.Elle y fera une découverte exceptionnelle : la confrérie protège de précieux manuscrits menacés de destruction, dont un rouleau biblique de Qumrân qui rétablit la vérité sur les origines de l’humanité. Suceptible d’ébranler les fondements des trois religions monothéistes, ce texte révèle aussi l’existence d’un trésor inestimable qui peut sauver le monde. Mais Sabbah a entraîné le mal dans son sillage… »

L’avis de Caïtelhor

Dans les pas de Sabbah, s’emboîtent ceux d’une mystérieuse personne entièrement voilée. Maxime, archéologue, qui a pour objectif de publier un roman qui révèle les origines du Coran,est sur leur trace. Il va découvrir que l’inconnu n’est autre que Simon, le mari de Sabbah, blessé et en cavale avec elle.

A partir de ces personnages au caractère bien trempé et auxquels je vais m’attacher immédiatement, l’auteur nous entraîne à un rythme bien soutenu dans les aventures de nos trois  protagonistes. Après maints périples, ceux-ci vont se retrouver en Tunisie et se cacher dans le palais du prince Amir, ami et amoureux, de Sabbah. Mais toujours poursuivis par les membres de l’Escorp avec à leur tête le numéro 2  Donovan Kane, ils réussissent à se sauver du palais et à semer leurs poursuivants. Ils arrivent à la communauté « la confrérie du Serpent » à Dimapur, état du Nagaland. Là, les membres de la confrérie expliquent leurs espoirs, leur but, leur mission et souhaitent à leur tour comprendre les motivations de Sabbah et de ses amis, détenteurs de la Vérité sur les origines de l’Humanité.

Mais entretemps, rien ne va plus entre Sabbah et Simon. Leur relation se dégrade de plus en plus, autant Sabbah se bat au nom de la vérité pour rendre le monde meilleur, autant l’état physique et psychologique de Simon se dégrade, à grand coup d’alcool. Il devient inaccessible et mystérieux et n’est en quête que de vide et de mort. La confiance mutuelle disparait et laisse place à de terribles doutes.

Nous ne sommes qu’au début du périple…

Philip Le Roy, auteur que je découvre, est aussi un globe trotteur dans l’âme, un vagabond  qui nous entraîne sans mal dans cette aventure rondement menée, chaque page m’enchante par l’action, les intrigues, les pays qu’on traverse avec lui. J’ai lu que cet ouvrage était appelé le «Da Vinci Code de l’Islam » et que son titre « L’origine du monde » portait le même nom que celui d’un célèbre tableau longtemps dissimilé. Hasard ?

De plus, l’écriture de Philip Le Roy est tellement riche en apport historique et religieux qu’en ce qui me concerne chaque page tournée m’incitait  encore plus à avancer dans le roman et enfin comprendre toutes les manipulations, toutes les intrigues  qui ont amené à mettre en marge de notre société une population bien précises : les femmes. Fiction ou pas.

Je suis d’autant plus ravie d’avoir lu ce roman que j’ai découvert qu’il y avait un « avant » l’origine du monde, intitulé « la porte du Messie »  Je me le suis procurée avec plaisir pour me replonger dans les aventures de Sabbah et Simon.

Pour terminer, je cite l’auteur  dans son analyse personnel des 7 péchés capitaux, à méditer :

« L’Occident a remis au goût du jour, les 7 péchés capitaux : La télévision encourage le désir de gloire, la publicité nourrit l’envie, les réseaux sociaux favorisent la colère, la crise économique catalyse l’avarice, Internet incite à la luxure, la technologie nous rend paresseux et on ne compte plus les émissions culinaires qui flattent la gourmandise ! »

4_coeurs

Philip Le Roy

Philip Le Roy

WP_20151115_001

Prochaine lecture !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)