Sep 072017
 

Roman écrit par l’auteur français Eric Sagan. Roman auto-édité. Publié le 15 mars 2016.

Un grand merci à l’auteur pour sa confiance et cette lecture.


Résumé

« Il y a 24 ans, tout a commencé par un cahier qu’Hervé n’aurait jamais dû voir. Puis, il y a eu cette lettre. 24 ans après l’avoir écrite, 24 ans après avoir osé la donner à son destinataire, voici que la vie la renvoie à l’expéditeur, brute, touchante et drôle. Pour parler de ce livre, il faut raconter l’histoire du livre lui-même. Il était une fois un garçon d’une vingtaine d’années. Qui tombe amoureux d’un mec. D’un mec hétéro. Rien de très original. Mais ce garçon se met en tête d’écrire une lettre. Dans cette lettre, il va raconter sa vie, son enfance, ses peurs, ses péripéties d’enfant normal, ou presque, péripéties touchantes, souvent drôles, parfois choquantes, toujours humaines. Cette lettre il la donne à Hervé. Et il la donnera également plus tard à ses parents, en se rendant compte qu’il n’avait jamais rien écrit de mieux pour expliquer qu’il était différent. Des années passent. Il reçoit alors l’appel d’un inconnu : le psychologue de son père. Il apprend que son père s’était lui aussi servi de cette fameuse lettre, pour parler de son fils sur le divan. Pourquoi ce psy avait-il appelé ? Pour demander l’autorisation de faire lire cette lettre à un autre patient, dont le fils était gay, lui aussi. Pour l’aider à accepter son fils. Cette histoire, vraie, et d’autres événements de la vie, allaient finir par convaincre l’auteur de publier cette lettre, sous forme de fiction, en préservant l’authenticité de l’original. Voici donc « Lettre à Hervé ».


Mon avis

Cette lecture m’a gentiment été proposée par l’auteur. J’ai été ravie d’accepter sa proposition car j’aime beaucoup rencontrer de nouvelles plumes grâce à l’auto-édition. Ce récit est un témoignage mais dont le thème n’est pas l’homosexualité, ce n’est pas un plaidoyer quelconque pour prôner un genre sexuel ou un autre. Non, ce récit est une lettre. La lettre d’un jeune homme âgé de 24 ans qui souhaite trouver sa place dans le monde qui l’entoure.

Notre protagoniste décide d’écrire cette lettre, car le jeune homme dont il tombe amoureux tombe par hasard sur des écrits qu’il n’aurait jamais dû lire. Il décide de lui écrire ce texte non pas pour se justifier mais pour se faire comprendre tout simplement. Pour expliquer qui il est et qu’en aucun cas, ce jeune homme hétérosexuel ne doit se sentir acculé d’une quelconque façon.

C’est l’histoire d’un enfant, puis d’un adolescent, puis d’un jeune adulte. Au détour des pages, nous lisons des anecdotes, des souvenirs… L’auteur tisse un réseaux de moments forts et chers à son cœur pour se dépeindre, ainsi, d’une bien jolie manière. Cet homme découvre l’amour bien tard, il apprend à grandit avant cela, à devenir une bonne personne. Il est lui-même et ne se qualifie pas d’homosexuel, pour lui, cela n’a rien à voir avec les sentiments qu’il éprouve pour ce garçon. Quel différence par rapport à ceux ressentis pour une fille ? Il aime tantôt l’un, tantôt l’autre. Il expérimente doucement ces nouvelles sensations contradictoires par rapport au monde qui l’entoure. 

Sa sexualité n’est jamais abordée de façon explicite et il en parle même très peu. Il parle d’amour tout simplement. Tout est justement dosé pour nous offrir un récit teinté de mélancolie, d’un léger voile de tristesse et d’un gros paquet d’émotions. Nous grandissons au gré des pages avec lui et nous avons un bref aperçu à la fin, de l’importance de ce texte. J’ai été agréablement surprise par l’épilogue. 

C’est une très jolie lecture, poignante, attendrissante et qui aborde un fait de société avec justesse. Je le conseille vivement à tout type de lecteurs, jeune ou moins jeunes, aux orientations sexuelles diverses et variées. Je pense également que ce récit peut éveiller certaines consciences. Je pense aux adolescents qui cherchent qui ils sont, je pense aux parents qui ne savent pas comment réagir. 

Je remercie encore une fois l’auteur car moi-même, bien qu’aux antipodes de ce personnage, j’ai vraiment été touchée. 

  One Response to “Lettre à Hervé – Eric Sagan”

  1. Je ne connaissais pas du tout ce bouquin mais le résumé et ta chronique me donne envie de foncer tête baissée !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)