Ecrit par l’auteure américaine Gail Carriger. Publié aux éditions Orbit le 07 novembre 2012 puis aux éditions Le Livre de Poche le 19 mars 2014.

Résumé

« Lady Alexia Maccon a de nouveau des problèmes. Sauf que cette fois elle n’y est vraiment pour rien. Un fantôme fou menace la reine ! Alexia est sur l’affaire et suit une piste qui la conduit droit dans le passé de son époux. Mais la coupe est pleine quand sa sœur rejoint le mouvement des suffragettes – choquant !, avec la dernière invention mécanique de Madame Lefoux et une invasion de porcs épics zombies… Avec tout ça, Alexia a à peine le temps de se souvenir qu’elle est enceinte de huit mois ! Alexia découvrira-t-elle qui tente d’assassiner la reine Victoria avant qu’il soit trop tard ? Les vampires sont-ils encore coupables, ou est-ce qu’un traitre se cache parmi eux ? Et qui ou quoi, exactement, a élu résidence dans le deuxième dressing préféré de Lord Akeldama ? »

Mon avis

Tout comme les trois premiers tomes, celui-ci est vraiment réussi ! C’est vraiment une saga que j’affectionne beaucoup et dont je me réserve le dernier tome pour plus tard car après c’est la fin malheureusement ! Peu de saga m’ont tenu en haleine à chaque tome avec le même plaisir ! Ici jamais de longueurs, les personnages fidèles à eux même réussissent pourtant à nous étonner à chaque fois.

L’intrigue ici concerne un complot contre la reine, ou du moins, une reine… Mais le fantôme qui annonce la nouvelle, proche de l’état de poltergeist a l’esprit très confus ! Alexia n’a d’autre choix que d’enquêter car elle est la Mujah et se doit se régler les problèmes qui existent entre les différentes créatures, vampires, loups-garous, fantômes ou humains… Et ce, même si sa grossesse est déjà très avancée, 8 mois ! C’est auprès de Madame Lefoux et de Autrefois Lefoux, sa grand-mère fantôme, que Alexia va glaner ses premières informations. Et remarquer par la même occasion le tempérament très étrange de Madame Lefoux et de son intérêt pour une nouvelle création mécanique pour le moins énorme et originale ! Malgré l’intervention de son amie Ivy Hisselpenny Tunstell, Alexia n’éclairera ce problème que lors de la nuit de pleine lune, alors que sa meute est sous sa forme de loups-garous, enfermée dans les cachots de Whoosley.

J’ai trouvé l’intrigue intéressante car elle met en avant des traits de caractère différents des personnages. Ivy est téméraire et nous apparaît beaucoup plus perspicace que l’image que l’on s’est forgée d’elle au fur et à mesure de l’histoire.  La sœur d’Alexia également nous apparaît sous un nouveau jour. Obligée de quitter le giron familial, elle trouve refuge chez Alexia, au grand désespoir de celle-ci. Les vampires sont vraiment extraordinaires, Lord Akeldama est un personnage vraiment bien pensé qui pimente beaucoup le récit et rajoute énormément d’humour à celui-ci. Mais les petites intrigues parallèles sont elles aussi croustillantes : l’acclimatation laborieuse de Biffy en loup-garou, l’arrivée imminente du bébé d’Alexia et de Lord Maccon qui suscite beaucoup d’angoisse chez les ruches environnantes…

Bref, impossible de s’ennuyer une seconde tellement il y a d’histoire distinctes et captivantes ! La plume de l’auteure est toujours aussi délicieuse et le décor steampunk me passionne toujours autant ! C’est une saga qui aborde beaucoup de thèmes, toujours avec une pointe d’humour et d’ironie, un travail d’écrivain hors pair !

5_coeurs

Gail Carriger

Chronique Tome 1 – Sans âme

Chronique Tome 2 – Sans forme

Chronique Tome 3 – Sans honte