Mai 222015
 

Roman écrit par l’auteur allemand David Safier. Publié aux éditions Presses de la Cité le 7 mai 2014

Résumé

« Mis à part l’infidélité de son taureau, le bien nommé Champion, Lolle, une vache laitière, mène une vie tranquille dans un pré du nord de l’Allemagne.
Jusqu’au jour où elle apprend de la gueule de Giacomo, un chat errant qu’elle a sauvé de la noyade, que le fermier a décidé de vendre le troupeau de bovins pour régler ses dettes.
Afin d’éviter de finir entre deux tranches de pain de hamburger, Lolle, maligne comme un singe, décide de s’enfuir avec ses congénères pour rejoindre le pays où les vaches sont sacrées, l’Inde !
Mais la route est longue et semée de dangers, à commencer par Old Dog, le chien sanguinaire du fermier.
Débute alors pour Lolle et ses amis un périlleux voyage qui les conduit de l’autre côté de l’Atlantique, de New York à l’Ouest américain, territoire des bisons, jusqu’aux contreforts de l’Himalaya … »

Mon avis

Cet auteur m’avait déjà interpellé avec Maudit Karma, j’ai un penchant pour les romans où les animaux y occupent une place de premier choix ! Mais je ne l’avais pas acheté. Donc quand j’ai vu celui-ci je me suis dit qu’il était indispensable que je le lise et on me l’a offert ! Une petite attention vraiment géniale !

Nos héros sont au nombre de six, Lolle, Susi, P’ti Radis, Hilde et Champion pour les bovins et Giacomo notre chat errant. Du jour où ils décident de s’enfuir, les péripéties ne manquent pas ! Le ton est léger, drôle et la psychologie de la vache vraiment bien pensée ! J’aime beaucoup les romans qui nous offrent un point de vue de l’animal. Leur cause me tient depuis toujours très à cœur donc là je me suis régalé !

Nous voyageons avec elles d’un pré allemand, puis en bateau jusqu’aux rues New-yorkaises, nous partons en avion, ces grands oiseaux de fer pour nous écraser dans le froid de l’Himalaya où les taureaux ont le plein pouvoir sur les femelles et où le yéti se lèche d’avance les babines ! Etant donné le peu de discrétion dont une vache peut faire preuve, c’e n’est pas gagné d’arriver incognito jusqu’au bout du chemin !

Outre une comédie vraiment relaxante et dépaysante ce roman est un petit concentré de jolies morales sur la nature humaine. L’espoir, le rêve et le bien être intérieur sont les thèmes mis en avant ici sous des traits bovins 🙂 D’autres thèmes y sont abordés afin de parvenir au bonheur le plus total : l’homosexualité, la tolérance entre espèces différentes, l’empathie et le courage. Le livre à réussi à m’émouvoir à la fin, j’ai trouvé le dénouement vraiment touchant.

Mon seul petit hic c’est notre chat italien Giacomo dont l’accent est un peu trop prononcé dans le texte, c’est un peu agaçant mais c’est ce qui fait son charme !

Un petit coup de coeur pour moi car j’ai vraiment envie de découvrir cet auteur et ces autres romans !

5_coeurs

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.