Jan 292017
 

Ecrit par l’auteure britannique Angela Huth. Paru aux éditions de La Table Ronde le 16 janvier 2017.

Un grand merci à la maison d’édition pour cette lecture.


Résumé

« Souvent, debout face à ses élèves ou allongée sur son lit, Virginia Fly a la vision merveilleuse d’une main d’homme caressant son corps, déclenchant un frisson le long de son épine dorsale. Que ferait-elle si un inconnu apparaissait à la fenêtre, pénétrait dans la pièce et la séduisait? Car à trente et un ans, Virginia, toujours vierge, vit sagement chez ses parents, dans la banlieue de Londres. Il y a bien son ami Hans, un professeur mélomane, mais ce n’est pas lui qui assouvira ses fantasmes. Non, celui qu’elle attend, c’est Charlie, son correspondant américain, dont la visite s’annonce enfin après douze années d’échanges épistolaires. Seulement cette arrivée coïncide aussi avec la diffusion d’un reportage télévisé sur Virginia, qui se prend à rêver que, parmi les opportunités tout à coup florissantes, il en est une – peut-être le charmant Ulick Brand? – qui saura combler ses attentes. »


Mon avis

J’avais hâte de découvrir ce roman qui aborde la vie d’une jeune femme, prisonnière de ses envies mais dont l’imagination déborde de rêves et de fantasmes ! 

Virginia porte bien son nom, c’est une jeune professeure de dessin, la trentaine et qui vit encore chez ses parents. Si sa maman accapare toute l’attention tant sa présence écrase celle des autres, son papa lui porte un regard bienveillant sur sa fille. Virginia est vierge, cela non par choix mais parce que l’occasion de s’est pas présentée. Nous assistons donc aux fantasme de cette femme, dont le violeur à la moustache noire hante ses rêve. Elle est petite et plutôt maigre, les cheveux toujours bien tirés en arrière et sa garde-robe ne la met pas du tout en valeur. Virginia est timide et très réservée, seule son imagination se débride.

Tout bascule lorsqu’une équipe de télévision souhaite l’interviewer lors d’un reportage sur les relations de couple. Sa virginité, fait peu commun pour son âge fera l’objet d’un excellent portrait.  Docile, Virginia accepte. De cela, découlera plusieurs rencontres, dont certaines, très inattendues ! 

C’est dans ce contexte qu’elle rencontre son correspondant américain de longue date, Charlie, homme sur lequel elle fonde tous ses espoirs ! Douze ans qu’ils s’écrivent et Virginia se voit déjà mariée. Suite à l’émission elle rencontrera une vieille dame, ancienne prostituée, mais aussi un homme très séduisant : Ulick Brand. Dans ce manège de rencontres, sa relation avec un professeur plus âgé qu’elle et veuf, prendra elle aussi un tournant. 

Virginia, quel homme fera battre ton cœur ? Un seul ? Deux, ou les trois ? 

C’est un tourbillon sentimental qui attend le lecteur. L’écriture est assez lente et les rebondissements peu nombreux mais on s’attache à ce personnage. J’ai été curieuse de voir dans quelle direction ses rêves de petites filles l’emmèneraient. Vers la canaille ou les hommes bons. Un grand challenge lorsqu’on veut se reprendre en main et enfin s’ouvrir aux hommes. Virginia a du chemin à faire et des choses à rattraper, mais à trente ans il est toujours temps de s’amuser. Attention aux désillusions Virginia ! 

J’ai apprécié ce court roman de part le thème traité : les relations hommes/femmes et les sentiments contradictoires qui en découlent. Mais j’ai aussi apprécié la psychologie bien travaillée des différents personnages, notamment Charlie et le professeur. Une jolie surprise. 

J’avais eu un énorme coup de cœur pour The Girls de Emma Cline paru également aux éditions de La Table Ronde, celui-là est mon deuxième roman chez eux et toujours une bonne surprise. 

Angela Huth

  2 Responses to “La vie rêvée de Virginia Fly – Angela Huth”

  1. Je ne connaissais pas du tout ce roman avant de venir sur ton blog ! Normal,tu me diras, il n’est pas sorti depuis bien longtemps ! ^^ Et comme je ne lis pas beaucoup de contemporaine à la base, peut-être ceci explique-t-il cela…en tous cas, ton avis, surpris mais positif, pique ma curiosité…quand je lis une histoire contemporaine, il faut que le résumé m’ait interpellée dès sa première lecture et c’est le cas pour La Vie Rêvée de Virginia Fly… ! ! Il faut que je m’intéresse à ce roman de plus près…et aux éditions La Table Ronde, par la même occasion ! ! 😉

    • Il est bien comme roman, si tu veux découvrir les éditions de La Table Ronde, je te conseille vivement The Girls, qui s’inspire des meurtres liés à Charles Manson. Un chef d’oeuvre !

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)