Août 232017
 

Ecrit par l’auteure française Gina Dimitri. Roman auto-publié, sorti le 28 juillet 2017.

Ebook gagné grâce à un concours. Un grand merci à l’auteure !

Résumé

« Il vous trompe, vous en avez la certitude… Et vous ne comptez pas en rester là ? Il vous ment, vous en avez la preuve… Et vous avez la ferme intention de le lui faire payer ? Il vous humilie, vous en avez assez… Et vous cherchez de l’aide pour concocter votre vengeance ? Il vous tarde de le voir ramper, vous supplier… Et vous êtes prête à en payer le prix ?

Contactez-nous à l’adresse suivante:

helpme@GIVREES.com »

Mon avis

Dès sa sortie, ce roman m’intéressait ! La couverture déjà attire beaucoup l’attention, façon chick-lit, complètement en décalage du résumé 😉 Déjà cela annonçait quelque chose d’original ! 

G.Dimitri est une auteure qui s’auto-édite, qui vit cette aventure depuis deux années et qui est très proche de son lectorat. C’est facile de discuter avec elle, elle est un peu déjantée, à l’image de sa plume, une merveilleuse personne qui a beaucoup d’amour à donner à son public ! J’ai remporté l’ebook lors d’un concours organisé pour sa sortie et cela m’a enchanté ! J’ai mis peu de temps avant de me plonger dedans et peu de temps pour le lire tant j’ai été happée. 

J’admet qu’au début j’ai été un peu déstabilisée. Le fait est, qu’on ne situe pas trop l’intrigue principale dans le récit. Et puis peu à peu, le personnage de Clitorine s’impose à nous, son histoire personnelle, ses tourments et la vengeance parfaite qu’elle souhaite mettre en place. L’auteure nous donne des informations au goutte à goutte pour reformer ce puzzle. C’est un récit très bien construit et qui tient en haleine, j’ai un peu persévéré au départ et ce fut payant car la suite s’est révélée excellente ! 

La plume est particulière, propre à l’auteure et son style lui va comme un gant. C’est cru, dérangeant, complètement décalé et c’est ça qui fait la force de son oeuvre. J’ai passé un très bon moment auprès de ses personnages. D’autant que les codes de l’humour noir et sarcastique sont parfaitement maîtrisés qu’ils s’agissent des répliques en général, de la répartie de Clitorine en particulier. Cela, imprégné des codes du roman policier, en font un roman totalement givré !!  

Je recommande chaudement cette auteure prometteuse, l’une des étoiles montante dans le monde de l’auto-édition ! Si vous hésitez encore, foncez !! 

  2 Responses to “Givrées – Gina Dimitri”

  1. J’ai un peu peur du début, mais j’avoue que tu me tentes assez ! En tout cas, le pitch de départ a l’air aussi drôle serrure farfelu !

    • Avec ce roman il ne faut pas être choqué, ne pas avoir peur des gros mots héhé, c’est cru mais l’intrigue très bien ficelée, le tout semble un peu improbable mais c’est de la fiction et une fois plongée dedans, c’est du tout cuit 😀

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(obligatoire)

(obligatoire)